Seuls l’amour et l’art rendent l’existence tolérable »       

        William Somerset Maugham (Servitude humaine)

 

La 28ème édition du Festival Jean de La Fontaine est une nouvelle fois l’évènement pluridisciplinaire du Territoire, placé au croisement de son propre projet artistique et culturel, et de plusieurs projets amis : la Journée Européenne de Musique Ancienne, Les Belles Pages de l’Aisne, le thème de Château-Thierry « La Rencontre des Arts », et la volonté de la Ville de mieux faire connaître La Fontaine.

La richesse des propositions du Festival Jean de La Fontaine, qui laisse une large place à la musique et aux émotions qu’elle suscite, est la conséquence de sa double nature: évoquer le fabuliste, son œuvre, ses sources, son siècle, mais aussi montrer différents aspects de son territoire d’origine, sur une période plus vaste que le seul XVIIème siècle. 

Une présence différenciée à la fois dans le temps et dans l’espace, et dans son impact sur des publics aussi bien habitués aux propositions baroques en harmonie avec le fabuliste que nous évoquons, que curieux ou nouveaux pour notre évènement. 

Dans le droit fil du 28ème Festival Jean de La Fontaine, deux préludes ont été proposés les 30 et 31 mars autour de la musique baroque anglaise, dans le cadre de la Journée Européenne de Musique Ancienne, et marquent la nouvelle orientation de la formation dispensée par le Conservatoire Municipal Eugène Jancourt.

Le Festival Jean de La Fontaine se distingue aussi bien pour la part du programme destinée au jeune public, notamment par des actions d’éducation artistique et culturelle, que pour les créations proposées cette année: la tragédie Médée de Pierre Corneille, Hypotyposis par l’Ensemble La Française, Erasme par la Compagnie La Tempête, ou bâties spécialement pour le Festival, en particulier par de jeunes ensembles musicaux s’épanouissant (Les Kapsber’girls, The Frog Consort, … ) ou compagnies théâtrales (Compagnie Oghma) . 

Après avoir accueilli en bord de Marne la Péniche Adélaïde les 10 et 11 mai (Ensemble Faenza), et avant de tendre la main à la Fête de la Musique et à la Fête Jean de La Fontaine, avec laquelle plusieurs réalisations communes seront proposées, le coeur du Festival Jean de La Fontaine prend place à partir du 17 mai, et propose plusieurs concerts et spectacles originaux, dans différents lieux de Château-Thierry et du Territoire du Sud de l’Aisne. 

Quelques grands rendez-vous à ne pas manquer : La Camera delle Lacrime les 19 mai (avec Denis Lavant) et 2 juin, Fables par la Compagnie Tabola Rassa  le 20 mai, L’Ecole des Femmes par la Compagnie Alain Bertrand le 22 mai, Alain Paris chante les Fables de La Fontaine le 29 mai, L’Astrée par l’Ensemble La Bellezza le 14 juin.

Les 5èmes Rencontres de Psyché, proposées par la Société des Amis de La Fontaine dans le cadre du Festival, et fortes des éditions précédentes réussies, auront lieu le 15 juin, et seront consacrées à « La Fontaine et l’Amour », suivies par un programme nouveau de l’Ensemble Tarentule, spécialiste de la polyphonie vocale de la Renaissance.

A l’automne, seront proposés des ateliers EAC par l’Ensemble Tarentule, avec création d’une nouvelle restitution de Isis, et, à Fère-en-Tardenois, Les Mains de Camille par la Compagnie Les Anges au Plafond, le 17 octobre.

Ce portrait encore renouvelé du Festival Jean de La Fontaine devrait une fois de plus répondre aux attentes de tous ceux qui aiment la musique et le théâtre.

Nous attendons le plaisir de vous accueillir nombreux. 

Vive le 28ème Festival Jean de La Fontaine !

Michel Baroux   

Président du Festival Jean de La Fontaine